Nous avons les connaissances et l'expérience du marché immobilier.

Permettez-nous de répondre à vos questions les plus importantes afin de mieux  réaliser la mise en marché de votre propriété.



Est-ce que je devrais acheter avant ou après avoir vendu ma propriété?

Faut-il acheter ou vendre sa propriété d'abord? Chaque option comporte ses avantages et ses risques. En examinant attentivement le pour et le contre, et en prévoyant des solutions de rechange en cas de pépin, vous serez en mesure de faire un choix éclairé.

Vendre d'abord

En vendant votre propriété avant d'en avoir trouvé une autre, vous connaîtrez la somme exacte qui vous reviendra dans le cadre de la vente. Vous aurez donc une idée précise du montant disponible pour l'achat de votre nouvelle résidence.

Il se peut que vous ressentiez un urgent besoin de trouver une nouvelle maison. Cependant, gardez en tête que vous aurez en main toutes les données requises pour faire une promesse d'achat solide. Par exemple, en sachant à quelle date emménageront les acheteurs de votre résidence, vous pourrez établir à quel moment vous souhaitez prendre possession de votre nouvelle propriété. Si ces dates ne coïncident pas, vous pourrez toujours opter pour un logement temporaire.

Acheter d'abord

En achetant d'abord, vous connaîtrez à l'avance votre nouvelle adresse, le coût exact de votre nouvelle résidence, la date à laquelle vous en deviendrez propriétaire et la date de la transaction. Vous pourrez tenir compte de ces éléments lorsque vous recevrez une promesse d'achat pour votre propriété actuelle. Il est aussi possible de faire une promesse d'achat conditionnelle à la vente de votre propriété. Dans ce cas, il se peut que le propriétaire de la résidence que vous convoitez reçoive une autre promesse d'achat ne lui imposant aucune condition. Pour pouvoir vous accorder la priorité, il vous demandera de retirer votre condition. Vous aurez alors le choix d'acheter cette propriété avant de vendre la vôtre, ou de retirer votre offre. Quoi qu'il en soit, il est bon de prévoir une source de financement temporaire au cas où votre propriété actuelle ne serait pas vendue lors de la signature du contrat d'achat de votre nouvelle propriété.

Source : http://www.centris.ca/fr/pour-vendre

Comment puis-je obtenir le meilleur prix pour ma propriété?

Si vous pensez  à vendre votre propriété dans un futur rapproché, vous vous posez probablement déjà des questions. Cet article vous permettra de mieux vous préparez à faire votre mise en marché et vous assurera d’obtenir le meilleur prix possible.

Améliorations

La première étape est de s’occuper de faire les améliorations nécessaires à votre maison. On ne parle pas ici d’entreprendre des travaux majeurs mais simplement de s’attarder aux petits détails de votre propriété qui peuvent facilement être réparés ; portes de cabinets branlantes, robinets qui coule, peinture défraichit,  boutons de portes démodés. Ces petits perfectionnements peu couteux vous reviendront plusieurs fois sur le prix de vente de votre maison. La HomeGain association estime qu’un investissement minime pour ‘’illuminer et rafraichir’’ une maison de 230$ vous rapportera en moyenne 1300$, un retour sur investissement de 570%. Les zones les plus importantes d’une propriété sont la cuisine et les salles de bains, par conséquent il important de prioriser ces 2 lieux pour maximiser le retour sur investissement de vos améliorations.

Visibilité

Pour maximiser vos chances d’obtenir le prix que vous désirez pour la vente de votre maison il faut que les acheteurs puissent trouver votre bien immobilier partout et facilement. Le secteur immobilier a été transformé par l’apparition d’internet.

En effet alors que dans les années passées le moyen primaire de trouver sa future maison était de se promener en voiture et de faire des visites le tout ce fait maintenant, plus que jamais, en ligne.

Il est important de comprendre que la génération des baby-boomers à fait place à la génération du millénaire ou Y et que les chances que l’acheteur de votre propriété fasse partie de ce groupe sont très élevées.

Par conséquent, il est nécessaire d’adapter son marketing et sa mise en marché de façon à être visible rapidement, facilement et sur la plus grande variété de plateformes possibles. Ceci inclus les sites internet traditionnels d’agence immobilières, Centris, Realtor.ca, Kijiji mais également les sites de médias sociaux comme Facebook, Myspace, Instagram.

De plus, pour la première fois en 2016 l’utilisation d’appareils mobiles (téléphones intelligents, tablettes) à dépasser l’utilisation de l’ordinateur. La commodité, la facilité d’utilisation et d’accès à l’information sont les critères les plus recherchés par les millénaires ce qui expliquent grandement le succès de compagnies tels que Uber, Dropbox et Airbnb. Mais il n’est pas suffisant d’être présent sur internet encore faut-il attirer l’attention sur votre maison. Comment ?

‘’ Une image vaut mille mots ‘’.

Arthur Brisbane, Journaliste, 1911.

En effet plusieurs études nous démontrent que la transmission d’information grâce à un  visuel ou une photo attirera 94% plus d’audience que l’information transmise sous forme de texte. Cela veut dire que pour vous démarquer de vos voisins et pour bénéficier d’une plus grand visibilité il devient nécessaire d’avoir des photos, vidéos et même une visite virtuelle disponible en ligne pour vos acheteurs. En faisant affaire avec un agent immobilier vous bénéficierez de tous ces services sans avoir à débourser d’argent en plus d’un service professionnel pour vous accompagner tout au long de la vente de votre maison.

Visites

Une visite réussie est la première étape vers la conclusion de la vente de votre propriété. Les visites peuvent arrivés à n’importe quel moment de la semaine ou du weekend il est donc particulièrement important d’être disponible et flexible pour vos acheteurs. Si vous avez un emploi du temps ou un horaire chargé faites appel aux services d’un agent immobilier qui pourra faire visiter la propriété pour vous lors de vos absences. Généralement, les acheteurs visitent plusieurs propriétés à la fois et souvent dans la même journée et en n’étant pas disponible vous minimiser grandement vos chances d’avoir une revisite ou une offre d’achat. Chaque visite et une opportunité pour vous de vendre votre maison.

Négociation – Agent immobilier

Afin d’obtenir le prix que vous désirez pour votre maison il vous faudra faire preuve de bonne négociation. Plusieurs éléments rentrent en compte dans une négociation ; le prix, les conditions de l’achat et bien entendu la date de la prise de possession du bien. Sur 20 transactions seulement 1 seule se conclut par une acceptation tel quel de l’offre, en termes générales il faut s’attendre à avoir une contre-offre. Il est également primordial de ne pas devenir émotionnel dans ce processus et soyons honnête c’est assez difficile de ne pas l’être quand vous vendez votre propre maison. C’est pourquoi faire affaire avec un courtier immobilier vous avantage grandement. Celui-ci sera impartial tout au long du processus et saura mettre ses années d’expérience professionnelle en négociation à votre profit pour être certain de vous obtenir le meilleur prix. De plus, la plupart des acheteurs font appel à un courtier immobilier pour choisir leur maison pour la simple et unique raison que ça ne leur coûte rien de le faire par conséquent les chances que l’acheteur potentiel de votre maison soit représenté par un courtier sont très élevés par conséquent à moins d’être un connaisseur en matière de transactions immobilières vous auriez avantage à l’être aussi.

1. http://www.telegraph.co.uk/technology/2016/11/01/mobile-web-usage-overtakes-desktop-for-first-time/

Combien de temps est-ce que ma propriété sera sur le marché?

Entant que vendeur vous avez probablement des projets futurs en tête. Que ce soit l’achat d’une plus grande propriété, le début d’une nouvelle famille, la retraite ou l’envie de voyager il est tout à fait normal que vous souhaitiez savoir combien de temps votre maison restera sur le marché avant d’être vendue.

Malheureusement, il n’y a pas de science exacte afin de répondre à cette question. Plusieurs facteurs peuvent influencer  le temps nécessaire à la vente de votre propriété les principaux étant ; la demande, le prix et l’état de votre propriété. Faisons ensemble l’analyse de chacun de ces points.

La demande

La demande pour votre maison dépend en grande partie de son emplacement par exemple : un secteur central avec proximité des services essentiels tels qu’épiceries, écoles et transport en commun risque d’avoir un délai de vente médian moins élevé que celui d’un secteur plus rural et isolé. Le type de bien que vous avez peut également influencer le délai de vente. Plus votre propriété est intéressante pour un grand nombre d’acheteurs moins elle sera longue à vendre. Par exemple, une voiture de l’année à 4 porte et de marque connue risque d’être vendue plus rapidement qu’une voiture de collection de 1946. Ceci ne veut pas dire qu’une est mieux que l’autre, mais simplement qu’il y a plus d’acheteurs pour la première option. La saison de l’année est aussi un facteur à prendre en considération. En effet, les transactions immobilières sont plus élevées à certains moments de l’année. En général, nous pouvons constater une augmentation du volume de transactions durant la seconde partie de l’hiver et le printemps versus certaines périodes plus creuses tel que l’été et le temps des fêtes. (http://www.fciq.ca/pdf/Carrefour/definitions/fr/saisonalite.pdf)

Cependant, ceci ne veut pas dire que vous devriez attendre à un moment précis de l’année pour faire votre mise en marché, mais simplement que certaines périodes sont moins actives que d’autres et donc que le délai de vente en soit ainsi allongé.

Le prix

Ceci est probablement le facteur le plus important pour une vente rapide. Il est impératif de fixer un prix de vente juste et réaliste pour accomplir une transaction rapide. Il est à noter que la valeur marchande d’une propriété est influencée par plusieurs facteurs et que cette dernière ne reflète que rarement l’évaluation municipale. La mauvaise conception populaire rependue qui consiste à ‘’tester’’ le marché à un prix élevé pour ensuite le baisser plusieurs semaines ou mois plus tard est totalement à proscrire.


Compte tenu du resserrement que connaît le marché immobilier et d’un plus grand équilibre des forces, un danger guette les vendeurs, celui de surévaluer leur propriété lors de la mise en marché. Considérant que les visites sont plus fréquentes dès les premiers jours suivant la mise en marché d’une propriété et qu’elles ont tendance à s’amenuiser au fur et à mesure que les semaines s’écoulent, il importe d’en établir dès le départ un prix reflétant le plus justement possible sa valeur.
Pour capitaliser sur l’effet nouveauté, le prix demandé doit se rapprocher de la valeur marchande, laquelle est tributaire des ventes récentes de propriétés comparables enregistrées dans le voisinage.


Dans le cas contraire, votre propriété suscitera non seulement peu d’intérêt auprès des courtiers immobiliers et de leur clientèle, mais sa présence sur le marché contribuera directement à augmenter l’achalandage et les promesses d’achat pour les propriétés comparables à la vôtre.


En effet, plusieurs études nous démontrent que les 30 premiers jours de votre mise en marché sont les plus actifs et susceptibles de vous procurer  la visibilité nécessaire afin de trouver l’acheteur de votre maison; ceci est particulièrement le cas dans le marché actuel qui est un marché d’acheteur. Ainsi, il devient important de faire affaire avec un courtier immobilier qui sera en mesure de faire une étude détaillée de votre quartier ainsi que des conditions du marché afin de fixer le prix auquel votre maison devrait être présentée pour être compétitive et vendue rapidement. Vous augmenterez également grandement votre visibilité en apparaissant sur le système Centris et celui d’une agence immobilière desservant votre secteur.


1. http://www.lapresse.ca/maison/immobilier/201603/31/01-4966194-que-vaut-levaluation-municipale.php

2. http://www.remax-quebec.com/fr/blog/marche-immobilier.rmx

L’état

L’état de votre propriété est un facteur clé qui impactera souvent la rapidité à laquelle vous pourrez afficher votre signe vendu. Il est important de comprendre que par état nous ne parlons pas nécessairement d’avoir une maison entièrement rénovée ou neuve. Il existe une grande variété d’acheteurs avec différents besoins, budgets et attentes, cependant, dans tous les cas, faire une bonne impression dès le départ est impératif. Épurez et dépersonnalisez votre décor, rafraîchissez et harmonisez votre intérieur, réparez tous les petits défauts et imperfections apparents et optez pour un bon éclairage.

Finalement, faites preuve de transparence avec vos acheteurs, car dans la plupart des cas l’achat de votre maison sera conditionnel à l’inspection de cette dernière par un inspecteur qualifié. Par conséquent, il est important de ne pas cacher les problèmes ou réparations qui sont survenus au fil des ans afin de mettre en confiance votre acheteur et éviter d’éventuelles poursuites judiciaires. Si vous éprouvez le moindre doute, quant à la condition de votre bien immobilier, vous pouvez opter pour une inspection avec un courtier immobilier qui pourra vous conseiller et vous référer aux experts adéquats.

 

3. http://www.centris.ca/fr/blogue/design-et-deco/le-home-staging-sans-tracas

4. http://www.oaciq.com/fr/articles/faire-inspecter-c-est-se-proteger